60 ème anniversaire du TSR

Le Tir Sportif Riomois fête cette année ses 60 ans d’existence. Si cet anniversaire a récemment été célébré, le club est déjà tourné vers l’avenir, avec le projet de nouveau complexe sportif.

Soixante ans d’existence valent bien un petit retour en arrière et des remerciements à Raymond Morel, Henri Bayle, Jacques Talvard, Claude Bouchet, Armand Laforêt, Robert Amarger, Paul Brionnet, Bernard Morand, Stéphane Queval, qui ont assuré la présidence de la section tir de l’US Riomoise, devenue Tir Sportif Riomois en 1974, dont le président actuel est Richard Jacek.

La section tir de l’Union Sportive Riomoise a été fondée en 1957 par cinq adeptes du tir sportif, à savoir René Artaud, Henri Baye, Charles Belin, Maurice Boutonnet et Raymond Morel. Les séances d’entraînement se déroulaient alors dans des caves, puis dans l’atelier de mécanique de l’un des membres. La section a grandi et obtenu des résultats honorables en compétition si bien que la mairie de Riom, consciente de la valeur sportive du tir, a mis à la disposition un local permanent dans un ancien carmel.

C’est en 1969 que les licenciés, avec l’aide de la municipalité, ont construit le stand du stade Dumoulin pour les tireurs à 10 mètres tandis que les tireurs de 25 et 50 mètres ont été accueillis dans l’ancien stand militaire de La Varenne. En 1985, sous la présidence de Robert Amarger, l’école de tir a vu le jour. Depuis, les c

ouleurs ont été portées haut avec Jean-Claude Rancy, champion du monde « silhouettes », et Clément Greffier, issu de l’école de tir du TSR, actuellement membre de l’équipe de France junior et multiple médaillé au niveau national et international.

Quatre-vingt-dix invités ont ainsi récemment partagé le repas d’anniversaire du Tir Sportif Riomois, à la Maison de quartier de La Varenne. L’ambiance chaleureuse a permis des échanges de souvenirs entre les différentes générations de tireurs du club riomois.

Bernard Delorme, président de la Ligue d’Auvergne, et Jean Pierre Marcheix, président du comité départemental ont apporté leur soutien au projet de nouveau complexe de tir sportif Riom-Limagne-Volcans, avec un rapprochement des clubs de Riom et de Châtel-Guyon, afin de satisfaire les besoins d’équipement et de préparer au mieux l’avenir du tir sportif régional.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *